Un peu de dérison sur le diabète de Quentin

Publié le par untempspourelles

J'ai évidemment eu souvent l'hâbitude d'écrire des textes sur la vie de diabétique de t1 de Quentin !

Souvent, au début ..

Souvent dans les périodes difficiles ...

 

Je souhaite tourner les inconvenients en avantages dans ces quelques lignes.

Pour donner "espoir" ou "sourire" à ceux et celles qui sont parents d'enfants did. Tout en sachant que l'humour est de rigueur quand vous allez lire ceci ...

 

J'ai souvent dit que la routine est peusante ...

En l'occurence, les heures de dextro et de repas le sont mais cela nous oblige à être ponctuel et organisé !

 Voici une première façon de voir les choses autrement plus positives !

 

Au moins nous savons que le dîner se fait vers 20h00 .... (nous avons écarté le protocole de notre hâbitude de vie, au début nous mangions à la minute près .... ha ha !)

 

Si certains parents trouvent que leur enfants mangent trop de sucreries ! Au moins, nous, même si le diabétologue me dit que la quantité de sucreries que mange Quentin est suffisante, je trouve toujours que c'est trop ! et ainsi on a une bonne excuse pour contrôler et interdire la quantité de sucre qu'il peut manger !

 

Et quand, il fait des anniversaires, son sourire est bien plus grand je pense que n'importe quel autre enfant qui peut engloutir des bonbons sans conséquence grâve !

Alors, on adapte la quantité d'insuline et le plaisir est plus grand encore pour Quentin !

 

 Si votre enfant did à des problèmes de dentition, on sait que le diabète joue un rôle important... 

Je ne dirais pas que le did doit se brosser plus souvent les dents mais c'est un point extrèmement important (les deséquilibres de la maladie jouent un rôle sur les affections buco-dentaires !)

Au moins, nous les parents, peuvent jouer et insister sur ce point ! :-) 

 

Et si le coca "rouge" est exit ! Quand, il fait une hypo (manque de sucre dans le sang) alors pour faire remonter son taux de sucre, il a le droit à quelque chose de très sucré ! Le diabétique choisit souvent de boire un verre de coca plutôt que manger 2 morceaux de sucre ! Donc le coca rouge (sucre rapide)  est bu avec beaucoup de plaisir ! tout comme le sucre lent qui l'accompagne :-)

 

Par ailleurs, si les conséquences des hyper (taux anormalement elevé de sucre dans le sang) et des hypo sont relativement difficiles :

 

- HYPERGLYCEMIE

 

  • fatigue et somnolence
  • besoin fréquent d’uriner
  • soif intense
  • faim exagérée
  • Amaigrissement
  • vision embrouillée
  • infections (organes génitaux et vessie)
  • guérison lente des plaies
  • sécheresse de la peau et démangeaisons
  • irritabilité
  • tremblements
  • présence de corps cétoniques dans l’urine
  • nausées, vomissements
  • douleurs abdominales
  • haleine fruitée
  • confusion
  • respiration rapide

 

HYPOGLYCEMIE
.... ...* Une pâleur du visage.
....... * Des sueurs froides.
..... ..* Un mal de tête.
....... * Des palpitations.
....... * Une faim impérieuse.
....... * Une faiblesse.
....... * Des étourdissements (comme une sensation d'ébriété).
....... * De la somnolence.
....... * Une incapacité à se concentrer.
... ....* Un discours incohérent,irratibilité, tremblements

 

 

Alors tout ceci  est une très bonne excuse de se laisser au repos forcé ! pour stabiliser tout ça !

Que ce soit à la maison ou à l'école ! du laissé aller, un cocooning, une surveillence de près de sa maman (ou l'atsem, la maitresse et ses camarades de classes à l'école) et tout rentre dans l'ordre !

A partir du moment ou une personne diabétique est très bien encadrée au moment de l'hyper, de l'hypo, des corps cétonique alors ....on dira, no stress !

 

Par ailleurs, l'alimentation est une nouvelle façon de vivre mais qui est celle que tout le monde devrait adopter !

- Proteïnes,

- Lipides

- Féculents,

- Légumes verts (a volonté)

- Fruits (glucides)

- Calcium

A tous les repas (sauf les proteïnes soit le matin, le midi, soit le soir, mais pas les trois)

La quantité est a respecter !

L'alimentation conseillée devrait être, je le rappelle, identique à celle recommandée à la majorité des personnes.

Elle est importante au même titre que les injections d'insuline, la surveillance glycémique et l'activité sportive !

 

 

Et puis il y a une période que la plupart des diabétiques connaissent (au début) c'est : LA LUNE DE MIEL

Repos physique et moral pour la famille comme pour le diabétique ! :-)

Il s'agit de quelques celules du pancréas qui ne sont pas totalement detruites et qui sont de nouveau en fonction ! ce qui aide à stabiliser, on dira, les taux du diabétique si son encadrement de vie est bien effectué, notamment pour le traitement avec insuline qui est essentiel à sa survie !

 

Une entente entre les personnes et la maladie :-)

 

Malheureusement cette période ne dure pas, puisque le diabète de t1 est une maladie auto-immune. Les cellules souches sont détruites deffinitivement. Les mécanismes de défenses inapropriés (immunologiques) se poursuit.

Ainsi la lune de miel est une période d'alcalmie qui est à apprécier à sa juste valeur !

 

  Voilà une manière d'exprimer la maladie du diabétique t1 autrement !

On est capable de faire face à ce type de constat quand on sait que gérer la vie de did de Quentin est importante et significative quant aux taux de glycémie réguliers et stables qui en résultent ! 

et Quand on a enfin (pour ma part) accepté le diagnostic !

Quand on a réussi à prendre du recul sur le fait que nous avons failli perdre Quentin mais que cela ne doit pas de nouveau arriver si on adapte minutieusement et quotidiennement une éducation thérapeutique "idéale"

Voici une nouvelle façon de voir les choses positivement n'est-ce pas ?!

 

 

 

Blablabla 0549 

 

Publié dans Bla bla bla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article